Le Maître et Marguerite, de Mikhaïl Boulgakov


Depuis plusieurs années j’avais envie de lire ce roman fantastique, le chef d’oeuvre de Boulgakov et l’un des grands classiques de la littérature russe du 20è siècle, et je sentais que c’était le bon moment pour m’y atteler.
Il y a tant de personnages secondaires et l’histoire est si complexe que je renonce à vous la raconter. Mais je préciserai en tout cas qu’on arrive très bien à suivre et que les moments de flottements à propos de tel ou tel personnage qu’on n’arrive plus à situer, sont assez vite dissipés par l’auteur, qui nous rafraîchit la mémoire.
L’action se situe à Moscou pendant la terreur stalinienne des années 30 : arrestations, internements en psychiatrie, interrogatoires et enquêtes émaillent le roman, mais prennent une dimension au-delà de la réalité politique et historique de l’époque, par l’introduction de personnages et de phénomènes surnaturels – le diable et ses trois acolytes aux pouvoirs magiques, qui sèment le désordre et la panique dans la ville.
Le maître est un écrivain, auteur d’un roman sur Ponce Pilate, qui se retrouve en asile psychiatrique et sa maîtresse, Marguerite, passe un pacte avec le diable dans le seul but de le rejoindre, ce qui la transforme en sorcière et lui permet de vivre plusieurs aventures étranges, dont un grand bal chez Satan.
Il m’est arrivé pendant ma lecture de rechercher des significations cachées : par exemple j’ai cherché un rapport entre la lâcheté de Ponce Pilate et celle des écrivains à la botte du pouvoir, mais rien de très clair ne se dégage.
Il y a en tout cas un sens du grotesque et un humour très caustique qui rendent ce roman très jubilatoire.
J’ai aimé aussi l’imagination débordante de l’auteur à travers ces aventures qui nous tiennent en haleine sans temps mort durant plus de cinq cents pages, qui ne cessent de nous surprendre et de nous enchanter.
Une lecture marquante et remarquable !

Publicités
Poster un commentaire

37 Commentaires

  1. Ah oui alors!
    c’est un roman que j’aime beaucoup!

    Réponse
    • Moi aussi ! Une belle découverte ! Merci Barbara de votre fidélité 🙂

      Réponse
      • Ben non, de rien Marie-Anne, vraiment..
        Ce roman, je l’ai lu à 17 ans…Et relu à 40..Comprenant tout ce que je n’avais pas compris. et je sais que le le lirai encore..

      • Je le relirai aussi probablement dans quelques années, en faisant davantage attention aux personnages secondaires car il y a des détails d’une drôlerie fantastique.

      • Oui..Et de 20 ans jusqu’à aujourd’hui j’ai été trop pétrie d analyses littéraires…Besoin de redécouvrir de manière brute…C’est pourquoi aujourd’hui je présente des oeuvres sans donner mon avis…

      • Oui, j’aime bien vos présentations littéraires, c’est intéressant. Moi aussi, quand je présente des poèmes, je les donne à lire sans commentaires.

      • Oui je le sais bien…

  2. Il s’agit d’un de mes livres préférés… J’adore !

    Réponse
  3. En commençant à lire votre article j’ai, pensé  » ça m’a tout l’air jubilatoire comme lecture… » Bingo donc !

    Réponse
  4. Un livre génial, avec plusieurs passages enthousiasmants, complètement fous, Wolan au théâtre, Marguerite qui s’enfuit nue sur son balais, etc. Bonne année !

    Réponse
  5. mon souvenir de ce livre : je l’ai ouvert par hasard sur une banquette de bistrot, pour y jeter un simple coup d’oeil, et quand j’ai relevé la tête, deux heures et 150 pages étaient passées par là !

    Réponse
  6. Internement psychiatriques et jubilatoire deux termes antinomiques selon moi. Peut-être suis trop 1er degré et sans doute me suis-je focalisée sur cela en plus de n’avoir pas tout saisi de la présentation de ce livre, mais, je ne pense pas qu’il soit fait pour moi…

    Réponse
  7. Cela me donne envie de continuer sur ma lancée russe! Je viens de finir Anna Karénine et ses 1100 pages… (C’est sans doute moins rythmé que Le Maître et Marguerite et l’image donnée de la Russie n’est pas très flatteuse)

    Réponse
  8. Et bien sûr, bonne année Marie-Anne!

    Réponse
  9. Au vu du descriptif et de l’enthousiasme qu’il suscite dans les commentaires j’aurais tort de me priver de cette lecture !
    Je me mets immédiatement en quête de cet ouvrage apparemment… ensorcelant.
    Merci du conseil.

    Réponse
  10. Un de mes livres favoris ! 😌

    Réponse
  11. Comme beaucoup des livres que j’aime, je me souviens bien moi de l’histoire que du plaisir ressenti à les lire.

    Réponse
  12. frédéric perrot

     /  7 janvier 2019

    Je l’ai lu il y a très longtemps et ne m’en souviens guère… En tout cas, bonne année à vous et merci pour la qualité de votre blog.
    Cordialement
    Frédéric Perrot

    Réponse
  13. Patrice

     /  13 janvier 2019

    Une amie m’en avait dit le plus grand bien, je vais devoir m’y mettre!

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :