Trois poèmes d’Abdellatif Laâbi

laabi_principe J’ai trouvé ces trois poèmes dans le recueil Le principe d’incertitude publié aux éditions de la Différence en 2016.
Abdellatif Laâbi, né à Fes en 1942 est à la fois poète, romancier, dramaturge et essayiste. Il a obtenu le Prix Goncourt de la Poésie en 2009 et le Grand Prix de la Francophonie de l’Académie française en 2011.

***

Au miroir incorruptible de la page
impossible de mentir
Je sais maintenant
qu’aucun calcul savant
aucune intelligence supérieure
ne pourront m’éclairer
de mon vivant
sur l’énigme de l’Univers
Devant celle-ci
même la poésie la plus aventureuse
doit honnêtement rendre les armes
Je mourrai donc
idiot

***

Les mots que j’ai élevés
nourris, vêtus, soignés
et lancés dans la langue
ne me reconnaissent plus
Je les soupçonne de nourrir à mon égard
de noirs desseins
Qu’ils aillent au diable !
Je n’aurai qu’à rendre mon tablier
remiser mes outils
me glisser dans la peau de l’animal
le plus proche de ma sensibilité
puis apprendre le cri qui va me distinguer
et me faire comprendre
au sein de ma nouvelle espèce

***

Tu n’as pas senti passer le temps !
Banalité des banalités
Mais comment dire la chose autrement ?
Tu sors du berceau de l’enfance
et tu fais ta toilette
devant le miroir de la jeunesse
Au moment de t’habiller
ce sont les vêtements de l’adulte
que tu revêts
Tes cheveux ont déjà blanchi
quand tu prends ton petit déjeuner
Et voilà que tu sors de la maison
les pieds devant
Tu n’as ni déjeuné ni dîné
Tu n’as pas suivi
la course du soleil dans le ciel
et tu n’as pas goûté
à la douceur de la nuit
Un jour
ne serait-ce qu’un jour
t’aurait suffi
en guise d’éternité

Publicités
Poster un commentaire

15 Commentaires

  1. Tu nous trouves toujours de très beaux poèmes… Merci !

    Réponse
  2. Le livre (extrait)

    Ô jardinier de l’âme
    as-tu prévu
    un carré de terre humaine
    où planter encore quelques rêves ?
    As-tu sélectionné les graines
    ensoleillé les outils
    consulté le vol des oiseaux
    observé les astres, les visages
    les cailloux et les vagues ?
    L’amour t’a-t-il parlé ces jours-ci
    dans sa langue étrangère ?
    As-tu allumé une autre bougie
    pour blesser la nuit dans son orgueil ?
    Mais parle
    si tu es toujours là
    Dis-moi au moins :
    qu’as-tu mangé et qu’as-tu bu ?
    (Abdellatif Laâbi – dans L’arbre à poèmes)

    Réponse
    • Joli poème ! Merci pour le partage !

      Réponse
      • Merci à vous, je me suis souvenue que j’avais un livre de ce poète qui me touche. J’ai été ravie de répondre par un de ses poèmes. Je vais le garder près de moi quelque temps.

      • De mon côté, j’envisage de me pencher plus avant sur les oeuvres de ce poète …

  3. Gatien

     /  23 juin 2016

    J’aime bien ces 3 poèmes, notamment parce qu’ils sont abordables, et parce qu’ils évoquent des thèmes certes déjà vus mais de façon originale 🙂
    Petite préférence pour le 2ème et le 3ème ; pour le 1er poème, j’avoue ne pas partager une partie du point de vue du narrateur : je ne pense pas que « la poésie la plus aventureuse / doi(ve) honnêtement rendre les armes » devant l’énigme de l’Univers.

    Réponse
    • Mon préféré est le troisième, qui me touche tout particulièrement.
      Tout dépend de ce qu’on entend par « énigme de l’Univers » … il parle peut-être de réalités astrophysiques ou théologiques étrangères à la poésie …

      Réponse
  4. arbrealettres

     /  24 juin 2016

    Merci pour ces beaux poèmes, oui tout pareil le troisième me touche … le Temps la Grande Enigme (même au niveau scientifique) et qu’on arrive malheureusement à oublier .. à chaque instant!
    L’Eternité n’est finalement qu’une sortie du Temps et nous avons plein de manières de le faire..
    par la Poésie par exemple 😉

    Magnifique aussi je trouve, beauté , concision, trouvaille Poétique:
    « La rosée ce n’est que de l’eau
    mais c’est une eau amoureuse »
    (Abdellatif Laâbi)

    et pour ceux qui voudraient en lire quelques uns de plus:
    https://arbrealettres.wordpress.com/tag/(Abdellatif-Laabi)/

    (tiré de l’Index: cf http://coolcookie.pagesperso-orange.fr/poesie/index.html
    puis auteur lettre A.. classé par prénom malheureusement
    ou sinon faire ctrl+F3 (rechercher dans la page: « Abdellatif »)

    … fin de Pub!! 😉 😉 😉

    Bonne journée Marie-Anne 🙂

    Réponse
  5. Je suis séduite par l’humour de cette sélection … un humour presque léger, presque noir, qui se mêle à un flegme grave et narquois pour évoquer les énigmes de l’univers, la vie, la mort, le langage …
    Merci pour ce partage …

    Réponse
  6. Alban

     /  18 septembre 2016

    Joli blog. On y trouve de très bons poèmes. merci, laboucheaoreille.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :