Quelques poèmes de Cédric Le Penven


Ces poèmes sont extraits du beau recueil « Variations autour d’un geste – 2 » de Cédric Le Penven, paru en mars 2017 chez Encres Vives, il porte le numéro 464 de la collection.

***

C’est que ce geste
main posée
contre écorce
est devenu
main posée
sur le ventre
de ma femme enceinte
et que le trouble
est si grand
que la bouche pourrait
demeurer coite

***

pour être bien sûr
qu’il est là avec nous
séparé simplement
par une paroi de peau
de muscles
qui laisse passer les voix
notre amour

***

et puis toi
si attentive
tu le vois lui
dans ce monde clos
de ton ventre
sais qu’il ne sait
pas jusqu’où
étirer ses bras
ses jambes
ni où porter son regard
qui n’a jamais vu

***

Publicités