Cinquantième article de la Bouche à Oreilles

Ce 15 décembre La Bouche à Oreilles fête à la fois ses six mois d’existence et son cinquantième article.C’est l’occasion de faire un petit bilan :
La Bouche à Oreilles marche mieux que mon blog précédent puisque je compte aujourd’hui plus de mille-huit cent visites, avec cette semaine une moyenne de quatorze vues par jour. C’est peu comparé à d’autres mais c’est beaucoup compte tenu de mes sujets et thèmes.
Les articles qui ont, de loin, le plus de succès sont :
1) Celui sur les petits recueils en prose de Norge – comme quoi l’humour plait toujours au plus grand nombre.
2) Celui sur Le Bal d’Irène Némirovsky – grâce aux nombreux collégiens qui l’étudient en classe.
3) Mon poème d’amour en vers libres – les poésies d’amour étant toujours très attractives.
Sans surprise par rapport à mon blog précédent, les articles de la catégorie poésie sont beaucoup plus visités que les autres, et aussi beaucoup plus recherchés sur google, ce qui devrait me rendre optimiste sur l’avenir de la poésie contemporaine mais me laisse plutôt dubitative étant donné ce que je sais de l’état des revues et des éditions.
Parmi les poètes très recherchés je citerai à côté de Norge : Michel Houellebecq, Thierry Roquet, Jacques Charpentreau, et Guy Goffette. A mon grand regret, les femmes poètes, auxquelles ce blog accorde une grande importance, sont délaissées par les lecteurs.
Par contre, une de mes satisfactions est que mon investigation de la littérature japonaise semble intéresser les visiteurs, de même que l’incursion que j’ai tentée dans le domaine théâtral avec Bernard-Marie Koltès, et que je compte poursuivre.

Je profite de cet article pour remercier Christian, le « passeur de mots » du blog arbrealettres pour ses commentaires réguliers.

La Bouche à Oreille est de retour : et c’est ici !

Il se trouve que, par une erreur de manipulation dans les réglages de WordPress, mon ancien blog, laboucheaoreille, a été supprimé de la Toile …
N’ayant pas la possibilité de recréer ce blog sous son ancien nom (ou du moins la fonctionnalité semble m’échapper), je le recrée aujourd’hui sous le nom La Bouche à Oreilles … j’aurai donc gagné une ou plusieurs oreilles dans cette affaire : espérons que cela soit de bon augure !
Je vais recopier ici prochainement quelques uns des anciens articles qui m’avaient attiré quelque intérêt et que, par le plus grand des hasards, j’avais conservés sur mon ordinateur.
Mais, pour ceux qui me connaissent déjà : n’ayez nulle inquiétude, de nouveaux sujets et de nouveaux articles verront le jour dans les semaines qui viennent.
Pour ceux qui ne me connaissent pas encore : sachez juste que ce blog sera consacré à la littérature : romans, nouvelles, mais aussi et surtout poésie – ma grande passion. Bien d’autres sujets culturels trouveront également leur place : peinture, cinéma, voire musique … et je me reconnais toujours dans l’expression « Bric à Brac culturel » qui était la devise de mon ancien blog.

Bonne lecture sur La Bouche à Oreilles !