Quelques poèmes parus dans Arpa numéro 128

Voici trois poèmes parus dans la revue poétique Arpa numéro 128 du printemps 2020.
Je ne connaissais pas ces trois poètes et suis ravie de cette découverte.

***

Le domaine

Il m’est donné cet espace
A bâtir et à planter.
Si j’y crois laisser ma trace
L’eau vite va l’effacer.

Il m’est donné cet espace
A compter et clôturer.
A la fin, de guerre lasse,
Je le déclôturerai.

Il m’est donné cet espace
A chérir et à léguer.
Si se fixe enfin ma place
C’est pour mieux l’abandonner.

Benoît VERMANDER

***

Le regard qui plonge vers moi
Un regard que seul un enfant peut avoir
Qui cherche quoi
Un regard qui pourrait être terrible
S’il venait d’un adulte
Car il ne porte aucune intention
Aucune pensée mais qui est intense
Simplement intense
Un regard qui brûle ou donne la joie.

Georges CHICH

***

J’entrouvre, au matin, les volets sur l’été.

Le soleil entre à demi-mot, se glisse parmi la pénombre – laissant dehors les feuilles balancer. Des rais de lumière s’entrecroisent au-dedans, décalquent au sol les rideaux, bientôt bâtissent le silence dont ils sont poutres charpentières.

Surgit alors un temps d’enfance, de délivrance, un temps de chapelle peut-être.

Les mots sont pleins.

Françoise VIGNET

***

Poster un commentaire

20 Commentaires

  1. C’est très beau…

    Réponse
  2. Benoît VERMANDER Quel beauté !

    Réponse
  3. Moi aussi je suis ravie, merci pour cette découverte, très bonne journée, à très bientôt, Louise Salmone

    Réponse
  4. Pour ma part, c’est celui de Françoise VIGNET qui me touche le plus.

    Réponse
  5. J’ai beaucoup aimé le premier !
    Merci Marie-Anne.

    Réponse
  6. J’avoue que les trois sont très beaux. Assez simples à comprendre, ils nous plongent en nous-mêmes avec des sensations pour Françoise Vignet et des réflexions pertinentes chez les deux premiers, la futilité matérielle et l’innocence d’un enfant. Tant de poètes formidables en France, tant de bouches et si peu d’oreilles…

    Réponse
    • Oui, beaucoup de gens écrivent tandis que les lecteurs se raréfient. Souvent, ce sont les poètes qui lisent les poètes. Ce manque d’audience de la poésie est un problème ancien… il faut faire avec 🙂 Et puis, les blogs de poésie attirent tout de même un peu de monde.
      Merci d’avoir apprécié ces trois poèmes !

      Réponse
  7. Le dernier poème de François Vignet me touche beaucoup. Merci Marie-Anne. Je te souhaite une excellente soirée 🙂

    Réponse
  8. arbrealettres

     /  30 novembre 2020

    Merci Marie Anne pour les trois découvertes…
    arbrealettrées 😉
    Bonne journée .. ouf notre « prison » s’est un peu élargie 🙂

    Réponse
  9. VIGNET Françoise

     /  14 décembre 2020

    Bonjour à vous ! Je découvre l’un de mes poèmes sur votre blog et j’y suis sensible, évidemment : merci !
    1) Savez-vous que l’on peut en trouver dans mon recueil « Journal de mon talus », paru aux éditions Alcyone en 2017, avec en frontispice une aquarelle de Claudine Goux ? Voici le lien : http://www.editionsalcyone.fr/434630212
    2) Savez-vous que je fais, à ma façon, circuler la parole du poème (poésie contemporaine d’expression française) depuis neuf ans, à un lectorat varié, par le biais d’une feuille hebdomadaire glissée gratuitement dans la boîte aux Lettres de ceux qui le souhaitent « Vous prendrez bien un poème? » Voici le lien : :https://www.recoursaupoeme.fr/category/auteurs/francoise-vignet/

    Réponse
    • Bonjour ! Merci de ces liens qui vont intéresser les visiteurs de ce blog ! Je vais de mon côté regarder cela de plus près ! Votre feuille hebdomadaire pourrait bien m’intéresser !
      Bien à vous,
      Marie-Anne Bruch

      Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :