Le jour d’avant de Sorj Chalandon

J’ai lu ce livre parce qu’une amie me l’a prêté, en me prévenant de sa grande qualité et, comme cette amie a des goûts littéraires proches des miens, je me suis précipitée en toute confiance, ravie à l’idée de le découvrir.
Malheureusement, je n’ai pas accroché, et de moins en moins au fur et à mesure que j’avançais dans ma lecture. Je vais essayer d’expliquer pourquoi.
En premier lieu : le style m’a paru difficile à supporter. Plein de pathos, grandiloquent, cherchant constamment à produire sur le lecteur le maximum d’effet tout en exigeant de lui le minimum d’effort. C’est boursoufflé à souhait mais ça reste dans le cadre du style efficace qui vous assomme et, en même temps, vous réveille bien : phrases courtes, elliptiques, percutantes.
L’histoire, en revanche, est au début très intéressante et m’a beaucoup plu : nous transportant dans le Nord de la France, pendant les années 1970, face au dur travail des mineurs et nous rappelant, plus précisément, la catastrophe de Liévin en décembre 1974, où un coup de grisou avait fauché 42 mineurs et où les manquements de la direction et des petits chefs, notamment sur les questions de sécurité, avaient été en cause. Tout cet aspect documentaire, au plus près de la vérité historique et sociale, est tout à fait captivant et mérite d’être relevé.
Malheureusement, par la suite, la fiction l’emporte de beaucoup sur le documentaire et je n’ai pas réussi à adhérer aux réactions étranges du héros dont les idées et les mobiles d’action sont pour le moins embrouillées et qu’on n’a pas forcément envie d’élucider.
Un héros qui a sans doute des circonstances atténuantes mais dont l’aveuglement et le déni durent tout de même un peu trop longtemps selon moi.
Je me trompe peut-être mais il ne m’a pas semblé vraisemblable, je n’y ai pas cru.
Le personnage de l’avocate ne m’a pas paru beaucoup plus crédible, et sa plaidoirie m’a laissée plus que perplexe.
Je sais que ce roman a reçu partout des critiques dithyrambiques, et je suis sans doute la seule à ne pas avoir accroché, alors je vous laisse vous forger votre propre opinion si ça vous tente !

Poster un commentaire

14 Commentaires

  1. Bon jour,
    Un livre dont le titre me rappelle : « Le jour d’après » (2004) 🙂 En fait, au résumé du livre je pensais à « Germinal » 🙂
    Max-Louis

    Réponse
    • Bonjour Max-Louis, j’ai pensé au film par contre « Le jour d’après » (2004) 😉

      Réponse
      • Bonjour Stephane, je ne suis pas Max-Louis mais Marie-Anne 🙂 Bien que le titre ait quelque ressemblance avec « le jour d’après » ça n’a pas tellement de rapport car ça parle de la mine et pas du réchauffement climatique.

    • Oui, Max-Louis, effectivement, il y a quelques points communs avec Germinal, puisque ça tourne autour du thème de la mine et de l’exploitation des mineurs par leurs chefs … Merci de votre commentaire !

      Réponse
      • Oui, désolé Marie-Anne, en fait je répondais bien à Max-Louis mais c’est vrai qu’il n’y a pas de rapport avec le sujet du livre, réflexion faite 😉

      • Pas de problème 🙂 Chacun est libre de dire ce qu’il veut …

  2. En général, je suis toujours extrêmement déçu quand je découvre une œuvre que tout le monde adore. Je suis sûr et certain que je ne le lirai jamais cet écrivain, d’autant plus après ce que tu dis.

    Réponse
    • Bonjour Goran, connaissant tes goûts littéraires je ne crois pas que ce livre te plairait beaucoup, tu as raison de t’abstenir 🙂

      Réponse
  3. J’aime bien lire aussi les chroniques qui vont à contre courant des autres 🙂 bon en tout cas moi je n’ai jamais été tenté par ses livres alors…

    Réponse
  4. Je ne suis moi non plus pas très « fan » de cet auteur. Je n’ai pas lu celui-ci mais ce que tu en dis dans ta chronique me fais dire que je ne manque rien😉 Bel après midi Marie-Anne 🙂

    Réponse
    • Mon jugement sur ce roman est forcément subjectif et je ne prétends pas détenir la vérité mais il ne correspond vraiment pas à ce que j’aime lire … Bel après-midi Frédéric 🙂

      Réponse
  5. Je suis contente de lire ce billet car cet auteur est généralement très apprécié mais moi, je n’ai pas aimé « Mon traitre », notamment en raison du style.

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :