Une réforme contre les Handicapés

Vous savez que je ne parle quasiment jamais de politique ou de questions de société sur ce blog.
Mais aujourd’hui je vais transgresser mes habituels tabous car l’heure est grave.

Un projet de réforme est actuellement en cours : il vise à jeter les Handicapés dans la misère et à leur rendre la vie impossible par des contraintes Iniques et absurdes !

Les Associations de Défense des Droits des Handicapés se sont toutes insurgées contre cette réforme et ont demandé son abandon mais le Gouvernement s’en fiche et s’obstine.

Concrètement, le gouvernement veut supprimer l’Allocation Adulte Handicapé et la remplacer par une Allocation Universelle d’Activité.

Cela aura pour conséquence :
– Une baisse de revenus très importante : 850 euros par mois actuellement vont se réduire à 480 euros (pour une personne propriétaire de son logement).
– Mais surtout une obligation de travailler pour des Handicapés reconnus médicalement incapables de travailler.

Aujourd’hui, la question du Handicap est étudiée sous forme de dossier médical, avec l’avis d’une commission éclairée sur les problèmes médico-sociaux.
Demain, il n’y aura plus aucune spécificité du Handicap.

Si vous voulez donner votre avis sur ce projet de Loi scandaleux et ignoble et aider les Personnes Handicapées Vous pouvez répondre à la Consultation en Ligne Suivante :

https://www.consultation-rua.gouv.fr/

MERCI DE NOUS SOUTENIR

Poster un commentaire

43 Commentaires

  1. Bonjour Marie-Anne,

    Je comprends votre attitude et il est tout a fait légitime d’être prudent et de veiller au loup mais il ne s’agit que d’un projet soumis à consultation et plusieurs déclarations ministérielles (qui ne valent certes que ce qu’elles valent) sont plus positives que votre lecture.

    Il faut donc veiller et faire entendre sa voix mais pas forcément considérer que tout est décidé.

    Réponse
    • Les consultations de ce genre ne sont que la pire illustration révulsante de la démagogie à l’oeuvre alors que tut est décidé et déjà en place (cf.: augmentation de l’AAH et modification des plafonds de ressources simultanés pour exclure un maximum de bénéficiaires!!! C’est très concret et en place ce mois-ci-13 octobre). Autre exemple: la réforme de l’indemnisation du chômage… Consultation avant décision…? Ha oui!!!!

      Réponse
    • Bonjour Aldor,

      Je crois que cette consultation est une imposture et un alibi. Pour preuve : les associations de Handicapés ont déjà été consultées il y a plusieurs mois, elles ont toutes rejeté ce projet minable, et maintenant le Gouvernement, sans tenir compte de leur avis, nous ressert exactement le même projet sous forme de consultation bidon. S’ils n’ont pas écouté les associations, pourquoi écouteraient-ils davantage les citoyens ?
      Ce Gouvernement n’a aucune idée politique ni projet pour la France. Sa seule idée c’est de dépenser moins, toujours moins. Remplir les caisses est son credo. Donc pas étonnant qu’il rogne toujours davantage les aides sociales jusqu’à les faire disparaître.

      Réponse
      • Je ne connais rien à ce dossier et comprends parfaitement ton inquiétude, de même que ta méfiance vis-à-vis de ce gouvernement.

      • Enfin, j’attends de voir l’évolution des choses. On ne tardera sans doute pas à être fixé. Merci Aldor de tes commentaires. Bonne journée à toi !

      • Accabler les personnes vulnérables d’impôts de taxes, leur supprimer des aides vitales pour emplir des caisses qui sont des coffres forts réservés est une chose.

        Si vous vous intéressez au handicap et à l’injustice, jetez un coup d’œil à la motivation profonde des parlementaires et de ce gouvernement dans les arrêtés pris en matière de logement et de handicap(loi allureElan). sensibles aux doléances des principaux lobbies immobiliers le gouvernement, soutenu par les parlementaires de la majorité ont mis un terme définitif à l’accessibilité des logements pour tous les nouveaux logements et la rénovation dans l’habitat ancien. Plus largement, cette loi vise les personnes handicapées et les personnes âgées (arrêté sur les ascenseurs pour une exclusion particulièrement ciblée!!!).

        C’est une chose de surtaxer les pauvres en les accablant de prélèvements, cela en est une autre que de les priver de logements.

        Tout est dans l’intention!!!!

      • Je ne connaissais pas ce problème lié au logement. Effectivement, c’est inadmissible.
        A vrai dire, je suis moi-même handicapée, mais je n’ai pas de problème de mobilité. La plupart des handicapés ne sont pas en fauteuil roulant, contrairement à l’imagerie habituelle. Mais je suis bien sûr sensible à tous les handicaps, qui sont multiples et variés ! Chacun doit être respecté.

      • Je suis aussi en situation de handicap, cela ne m’a pas empêché de travailler toute ma vie, sinon que témoins de telles injustices, je me suis de toujours insurgé en actes pour lutter contre toutes formes de discriminations, sexismes et racismes… Et me suis intéressé à ce titre à l’accès aux droits, l’accès à la santé en contribuant activement,

      • Certains handicaps empêchent malheureusement de travailler. Ce n’est pas un choix ou un caprice ou un accès de paresse …

      • En effet comment se constituer une retraite quand un handicap femme les portes de l’emploi et lorsque les arrêts maladie en raison du handicap font que l’on vous licencie pour inaptitudes…

      • Oui, c’est vrai. Merci de le souligner !

      • Personnellement un arrêt maladie incontournable d’une durée de 2 ans m’a conduit à être éloigné de l’emploi de fête pour des raisons de santé….la chance veut que cela me soit arrivé au tout début de ma carrière professionnelle ce qui m’a permis de rebondir sur d’autres activités professionnelles que j’ai pu exercer sans aucun problème durant toute ma carrière,bien que ma santé dégradé et nécessité des soins en continu tout au long de ma vie mais sans impacts sur mon travail… Mais j’ai rencontré un nombre incalculable de personnes qu’ils ont pu avoir un parcours professionnel normal leur permettant pas de cotiser à des caisses…

  2. Merci pour cet acte d’information pour cette mesure déjà décidée et hypocritement proposée à consultation comme peuvent l’être toutes les décisions de ce gouvernement (santé, éducation, retraite, protection sociale, finances publiques, aménagement du territoire, etc.). Et ce n’est pas politique que d’en faire le constat de ce que nous subissons chaque jour, à notre domicile et/ou dans la rue et dans la vie courante.
    Les consultations de ce genre ne sont que la pire illustration révulsante de la démagogie à l’oeuvre alors que tut est décidé et déjà en place (cf.: augmentation de l’AAH et modification des plafonds de ressources simultanés pour exclure un maximum de bénéficiaires!!! C’est très concret et en place ce mois-ci-13 octobre)
    Merci encore!

    Réponse
    • Apparemment, vous êtes sure de vous.

      Réponse
    • Entièrement d’accord avec vous. Pour l’augmentation de l’AAH de ces derniers mois c’est effectivement une belle entourloupe : ça ne leur coûte pas grand-chose d’augmenter une allocation qui va de toute manière disparaître à brève échéance.
      Merci à vous de vos commentaires bien informés et judicieux 🙂

      Réponse
      • Non seulement ça ne leur coute rien, mais il prennent davantage d’argent aux plus nombreux et aux plus vulnérables… Par le biais de l’impôt, en leur réduisant l’allocation par ailleurs, l’information est publique sur ce sujet mais les journalistes considèrent cela comme inintéressant au regard de la population concernée

      • Les journalistes préfèrent parler du réchauffement climatique et des pesticides. Plus jamais on ne parle des populations en difficulté, ni des pauvres, ni des malades, ni des précaires.

      • Et puis il y a ces terribles #GiletsJaunes🤗🤗🤗🤗🤗🤗🤗

      • Ce n’est qu’à titre exceptionnel que la presse diffuser de vraies informations comme ces derniers jours….
        https://photos.app.goo.gl/HKpSqo2vrRBp7JG7A

  3. C’est malheureux, mais c’est l’avenir, la France doit se mettre en conformité avec la norme européenne, cette consultation n’est que de l’enfumage…

    Réponse
    • Il y a un lien avec une législation européenne ?

      Réponse
      • Tout a un lien avec l’Europe, c’est soit la législation, soit c’est pour aller vers toujours plus d’uniformisation.

      • Ah. Je ne savais pas. Je croyais que les gouvernements nationaux prenaient parfois des initiatives.

      • Des initiatives oui, mais dans un cadre duquel on ne s’éloigne pas de trop…

      • Enfin si pour discuter de comment la marmotte peut mettre l’aluminium dans le papier au chocolat ou l’inverse, parceque ce sont des décisions de souveraineté importantes quand même… Si nécessitent consultations avant décision🤗🤗🤗🤗🤗😱😱😱😱😱

      • Je ne suis pas au courant de la directive européenne sur le handicap … mais c’est très possible, et même probable. Merci Goran 🙂

      • Ce n’est pas vraiment une directive, mais une sorte de standard par rapport à ce qui existe dans les autres pays…

      • Ah d’accord. Merci Goran !

    • « la France doit se mettre en conformité avec la norme européenne », voilà ce que l’Europe nous apporte, beaucoup d’inégalités!

      Réponse
      • Sinon que relativement au handicap, la France rejette et freine, limite restreint tout ce qui est droit européen en la matière: accessibilité, stationnement, accès aux soins, éducation, accès aux droits, logement, santé, ressources, emplois, etc. pendant des décennies. La seule loi qui a été votée l’a été en 2005 et depuis tout est mis en oeuvre pour bloquer l’application de cette loi, faire disparaitre les décrets et détricoter le peu de choses qui a été voté, pour preuve, l’AAH, l’accessibilité, le logement, etc. Allez en Espagne, en Allemagne, en Italie, en Belgique, aux Pays-bas avec une personne à mobilité réduite et vous comprendrez rapidement!

  4. C’est ignoble! Quel pourriture ce gouvernement qui s’en prend toujours aux plus faibles, à ceux qui sont dans le besoin, quand d’autres ne savent plus quoi faire de leur richesse! Il fait de ses citoyens de la chair « à canon », l’arme étant aujourd’hui: le travail, le travail, le travail! Pour des clopinettes et dans quelles conditions? C’est révoltant. Merci pour votre engagement à travers cet article.

    Réponse
    • Merci Marine ! Je rejoins entièrement votre point de vue et votre révolte ! Notre société va dans le sens de la régression, tous les acquis sociaux sont mis à mal, démolis. Il faudrait que tout le monde réagisse comme vous. Amicalement.

      Réponse
  5. Bonjour Marie-anne, je te rejoins, j’ai signé une pétition, c’est scandaleux. Je rage à l’intérieur!

    Réponse
    • Bonjour Stéphane, moi aussi je me sens indignée ! Et les media font un total silence sur ce sujet. Merci pour la pétition 🙂 Je tâcherai d’en signer une moi aussi !

      Réponse
  6. C’est bien de dire les choses. Que serait un blog littéraire qui ne parle pas de la vie réelle. Je n’étais pas au courant de ce projet qui est dans la régression, une fois de plus. Et les gouvernements depuis quelques années consultent trop souvent pour informer pas pour amender leurs objectifs !

    Réponse
    • Oui, un blog doit rester ouvert aux sujets les plus divers. Je tenais à parler de ce problème ici, pour connaître les réactions des gens. Et ces réactions m’ont rendu le courage …

      Réponse
  7. Je suis très choquée et nous devons réagir. Il est primordial pour une personne handicapée  » physique ou psychique »d’être indépendante. Comment se loger et se nourrir avec si peu ?Comment être suivi médicalement ? Et le travail, dans quelles conditions pour eux dont le quotidien est déjà si difficile, si lourd avec les traitements..
    Inhumanité.. Je suis triste, vraiment triste car touchée de très près par le handicap..
    Merci de tout cœur et pensons très fort à ceux qui portent « un sac à dos » si lourd sur leurs épaules et qui ne le pose jamais à terre. Ainsi me parle une amie handicapée….

    Réponse
    • Merci pour tes paroles de compassion et de compréhension ! Cela me touche beaucoup que tu soutiennes cette cause qui m’est chère. Nos élus sont malheureusement dépourvus de cœur et d’empathie, pour la plupart, et ne se basent que sur des raisonnements comptables économiques. Amitiés à toi !

      Réponse
  8. Ni plus ni moins que la loi du plus fort. Quelle genre de société désirons-nous?

    Réponse
  9. Je suis très heureux Marie-Anne que tu abordes ce sujet fondamental pour plus de 1,1 millions de personnes handicapés et leurs familles. Tu as tout dit. Ce projet est inique car il met sur le même plan : la personne souffrant d’un handicap et la personne valide qui peut travailler. Il est essentiel que l’AAH garde sa spécificité car on ne choisit pas d’être malade. De plus entre 50 et 79% de handicap, on ne perçoit l’AAH qu’en cas de restriction durable et substantielle d’accès à l’emploi ce qui est on ne peut plus clair. Pour les gens au delà de 80% je n’en parle même pas. Sous entendre qu’il y aurait des personnes handicapés qui ne travailleraient pas parce qu’ils ne le veulent pas est ignoble mais pas surprenant de la part d’un gouvernement qui supprime l’ISF et rabotte les APL. L’AAH ne doit pas être conditionné à une reprise d’activité.. le mot activité est de trop dans ce revenu universel. L’AAH va atteindre 900 euro à taux plein en décembre soit novembre pour la CAF. Je suis contre le fait de rogner sur les moyens de subsistance des personnes handicapées. C’est l à encore honteux quand on sait qu’une psychologue n’est pas remboursé pour une personne souffrant de troubles psychiques. Je connais ce problème de près. Je suis très au fait et très sensibilisé sur tout ce qui touche le handicap. Non AAH et RSA ce n’est pas la même chose. La vie fait qu’on tombe malade et que pour vivre on a besoin de la solidarité de la société. Je suis révolté par ce projet de réforme que je suis de près depuis plusieurs mois déjà. J’espère que la mobilisation de tous permettra de faire reculer le gouvernement. Merci beaucoup Marie-Anne d’avoir abordé ce thème essentiel. On va suivre cela de près dans les semaines et mois qui viennent.
    Je te souhaite un excellent weekend 🙂

    Réponse
    • Bonsoir Frédéric ! Absolument d’accord avec toi ! D’autant que les formes de handicaps sont multiples et variées : sensoriels, moteurs, mentaux, psychiques, neurologiques, etc. J’espère comme toi que les gens sauront se mobiliser. Excellente semaine à toi 🙂

      Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :