Un poème d’amour de Victor Ségalen

J’ai trouvé ce poème d’amour dans la revue poétique Friches numéro 129 du printemps 2019 qui consacrait un petit dossier à Victor Segalen (1878-1919) à l’occasion du centenaire de sa mort.
Grand voyageur, médecin de la Marine, romancier, essayiste, auteur de théâtre, interprète et traducteur du chinois, mais aussi archéologue, Victor Segalen a déployé au cours de sa brève existence une multitude de talents et, en tant que poète, il est surtout connu pour son recueil Stèles.

***

Mon amante a les vertus de l’eau
(Stèle « orientée »)

Il est impossible de recueillir l’eau répandue

Mon amante a les vertus de l’eau : un sourire clair, des gestes coulants, une voix pure et chantant goutte à goutte.
Et quand parfois – malgré moi – du feu passe dans mon regard, elle sait comment on l’attise en frémissant : eau jetée sur des charbons rouges.

*

Mon eau vive, la voilà répandue, toute, sur la terre !

Elle glisse, elle me fuit ; – et j’ai soif, et je cours après elle.

De mes mains je fais une coupe. De mes deux mains je l’étanche avec ivresse, je l’étreins, je la porte à mes lèvres :

et j’avale une poignée de boue.

***

Vous pourrez retrouver ce poème dans la revue Friches ou dans le recueil Stèles paru chez Poésie-Gallimard.

Publicités
Poster un commentaire

14 Commentaires

  1. Vertu porteuse
    Comme une mer
    Qui enfante a d’oeufs
    Merci Marie-Anne, je t’embrasse..:

    Réponse
  2. Merci pour ce très beau poème…

    Réponse
  3. Joli poème en effet, merci du partage, bon week-end Marie-Anne ツ

    Réponse
  4. extra lucide !

    Réponse
  5. Merci Marie-Anne pour le poème.
    Par définition de l’insaisissable de la poésie, je ne cherche pas à « expliquer » les poèmes, mais quand même, comment interpréter la dernière phrase. (Surtout n’essaye pas de répondre à cette question 😃).
    Je te souhaite une excellente journée et un bon ouikènde.

    Réponse
    • Mais si, je veux bien répondre, ou du moins donner mon interprétation. Il me semble que la deuxième partie de ce poème est l’expression d’une dispute amoureuse, ou peut-être d’une infidélité … Mais je reconnais que ce dernier vers surprend 🙂
      Bon dimanche Jean-Louis, et merci de ton commentaire !

      Réponse
  6. intensité, beauté des mots, émotion… MERCI

    Réponse
  7. Très beau, merci !

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :