La philosophie antique de Pierre Hadot

hadot_phi_antiqueAutant dire tout de suite que je ne suis pas une habituée des lectures philosophiques : j’en ai peut-être lu trois ou quatre ouvrages dans toute ma vie et je n’ai jamais été très férue de cette discipline … Mais là, avec ce livre intitulé Qu’est-ce que la philosophie antique ? j’ai été emballée et convaincue : d’une part il se lit très facilement, sans jargon technique ou coupage de cheveux en quatre, d’autre part il éclaire d’un jour nouveau – en tout cas nouveau pour moi ! – ce que l’on croyait déjà connaître sur Platon, Socrate, Epicure, Diogène, etc.
L’idée maîtresse du livre est que, dans l’Antiquité, la philosophie était davantage un mode de vie qu’un savoir théorique et que la « Sophia » recherchée par les philosophes antiques était également un savoir-faire, une habileté, ainsi qu’une capacité à discuter et à vivre en communauté.
Dans l’Antiquité, il y avait en effet des « écoles » philosophiques réunissant maîtres et disciples mais ce n’était pas des cours dans le sens moderne qui étaient dispensés – c’était plutôt un art de la discussion et de la réflexion, à la manière de Socrate. Il y avait également des examens de conscience et ce qu’on pourrait apparenter à des confessions.
Selon Hadot, c’est avec le développement de la doctrine chrétienne que la philosophie est devenue de plus en plus théorique et réduite à des enseignements scolaires.
J’ai particulièrement apprécié l’exposé qu’il fait de la doctrine épicurienne qui n’est pas, comme on le croit généralement, une recherche effrénée du plaisir, mais qui aurait été une manière de contrôler ses désirs pour parvenir à la sérénité (je résume beaucoup).
J’ai été intriguée également par les modes de vie cynique, sceptique, aristotélicien, … et j’ai trouvé que ces courants de pensée pourraient tout à fait être remis à la mode aujourd’hui, car ils sont séduisants chacun dans leur style.
Un livre que j’ai trouvé aussi instructif que plaisant !

Publicités
Poster un commentaire

7 Commentaires

  1. Je connais mal la philosophie antique. Mais le peu que j’en connais est effectivement passionnant.

    Réponse
    • Oui, moi aussi je connaissais mal (juste lu Le Banquet de Platon en Terminale) mais la lecture de ce livre donne une bonne vision d’ensemble, je trouve.

      Réponse
  2. florian81

     /  9 septembre 2016

    Je suis content que vous ayez lu ce livre et qu’il vous ait plu. Pierre Hadot est un de mes auteurs favoris.

    Réponse
    • C’est le seul livre que j’ai lu de cet auteur et je l’ai trouvé très bien écrit, très clair et intéressant.

      Réponse
      • florian81

         /  12 septembre 2016

        Ca apparait surement comme quelque chose de clair et de simplifié, mais ça dénote aussi une grande érudition. Ca va à l’essentiel tout en étant clair, sans être hermétique. Mais surtout, certains clarificateurs le font par défaut, c’est à dire qu’ils ont rarement pénétré l’essentiel, tandis que là, c’est comme une source claire qui jaillit d’un « puits de science ».

      • Quand je parlais de clarté c’était tout à fait un compliment. Je pense moi aussi qu’il va à l’essentiel dans ses explications et qu’il est parfaitement pédagogue – dans le bon sens.

    • C’est le seul livre que j’ai lu de cet auteur et je l’ai trouvé très bien écrit, très clair et intéressant.

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :