Deux poèmes de Joë Bousquet (1897-1950)

bousquet_connaissanceCes deux poèmes sont extraits du livre La connaissance du Soir (1945).

 

Pensefable

Le ciel est un songe innocent
Qui meurt des clartés qu’il s’ajoute
Quand le soleil jaunit la route
Dont il est le dernier passant

A force de rire avec elle
L’espoir nous a pris la raison
Dans la nuit qui sort des maisons
Nos étoiles battent des ailes

La terre s’ouvre et sent le pain
Quand la mort des feuilles l’embaume
Le vent ne sait où vont les hommes
Et conte aux ailes de moulins

Que sous des iris d’azur sombre
La mort a caché les yeux noirs
Où chaque larme est le miroir
D’un monde trop lourd pour des ombres

Le Large

Ce n’est pas son nom qui le grise
Mais qu’il soit murmuré tout bas
Le secret d’un cœur qui se brise
Dans des voix qu’il ne connaît pas

Quand toute plainte lui révèle
De quoi sa peine avait pleuré
L’homme entend son cœur qui l’appelle
Dans les voix qui l’ont ignoré

Ainsi chaque étoile voit-elle
La nuit des sommets s’accomplir
En formant dans la nuit des ailes
Le bruit que quelqu’un va venir

Lui son mal est la pitié même
Ce qu’il est s’efface à son tour
Et pour lui rendre ce qu’il aime
Retourne à la pitié du jour

****

Publicités
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. arbrealettres

     /  8 février 2014

    Poésie qui coule comme une rivière 😉
    J’en ai trouvé un autre (mais je ne sais pas du tout si c’est le même recueil!!)
    Ah! Cet Arbrealettres qui ne cite pas ses sources!! 😦

    Puisse en l’attente qu’il endure
    Mon coeur las de vivre à demi
    Mourir d’entendre le murmure
    Qui tient ce qu’il aime endormi

    (Joë Bousquet)

    Réponse
  2. Bonjour 🙂
    Merci pour ce magnifique quatrain !
    Les poèmes de Joë Bousquet que je préfère sont les plus mélancoliques !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :