Page de Journal – Numéro 1

J’inaugure aujourd’hui une nouvelle rubrique sur ce blog, qui s’appellera  » Journal d’un roman » .

Je viens en effet de commencer l’écriture d’un roman – c’est la première fois que je m’essaie à ce genre et je ne sais pas du tout comment on est supposé s’y prendre.

Par rapport à l’écriture de poésie, que je connais bien, j’ai surtout peur de ne pas être capable de tenir sur la durée même si la volonté est là et bien là. Pour écrire un poème il faut quelques heures, pour un roman il faut des mois … parfois cela se compte même en années mais j’espère ne pas en arriver là !

Je tiens déjà mon histoire – pour la simple raison qu’elle est autobiographique – mais cela ne simplifie la tâche qu’en apparence : certes je n’ai pas besoin d’inventer les événements et les personnages mais la charge émotionnelle est très importante et par ailleurs je me méfie de mes trous de mémoire !

Bref, cette rubrique me servira de temps en temps à vous tenir informés de mes difficultés et de mes interrogations, au fil de l’écriture !

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

15 Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour votre « like » sur mon poème « Glossaire Erreur ». Cela m’a permis de fureter sur votre blog et de lire cet article qui m’a interpelé.
    Je vous invite, si vous le souhaitez, à lire quelques articles de ma composition : « J’écris, donc j’essuie (des revers) » qui pourront peut-être se montrer utiles dans votre quête de l’écriture d’un roman :
    http://leblogold.wordpress.com/category/couvertures-et-caracteres/

    Ne vous découragez pas pour votre projet, un roman s’écrit tout simplement un mot après l’autre.
    Et si vous avez besoin d’un avis ou de conseils, n’hésitez pas. Tout est bon à prendre.

    Réponse
    • Bonjour,
      Je viens juste d’aller voir vos articles « Couvertures et caractères » qui m’ont beaucoup intéressée, je vous ai même laissé des commentaires avec des questions…
      Me permettez-vous de vous écrire sur votre mail car j’aurais d’autres questions d’écriture à vous poser ?
      A vrai dire, pour tout ce qui concerne le style, je suis assez sûre de moi mais c’est plutôt sur la construction du roman que je trouve les choses compliquées.

      Réponse
  2. Bonjour,
    Aucun problème. Si je peux répondre à vos questions, je le ferais avec grand plaisir.
    Pour la construction du roman, je donne un peu d’info dans la partie 2 et 3. Mais évidemment, si vous avez des interrogations plus spécifiques, allez-y, envoyez-moi cela par mail et je ferais au mieux.

    Réponse
  3. Je viens de lire les parties 2 et 3 et je sens que ça va me faire réfléchir un certain temps !
    Je vous envoie un mail d’ici quelques jours. Merci.

    Réponse
  4. Très bonne l’idée d’un journal (à la Gide) ! Concernant la poésie, un poème peut lui aussi prendre plusieurs mois. Tout dépend du travail que l’on veut y apporter. Mais ne vous découragez pas : écrire un roman est une aventure fantastique ! En espérant que vous y trouviez autant de plaisir que possible, au plaisir de vous lire.

    Réponse
    • Oui, je me rends compte que c’est une grande aventure : depuis que j’ai commencé (il y a seulement quelques semaines) j’ai l’impression d’avoir déjà accompli un parcours d’écriture ! Cela m’apporte beaucoup, même si je ne suis pas sûre d’arriver au bout.
      Concernant l’écriture de poésie, il me faut en général une petite dizaine d’heures pour un poème, au-delà je préfère carrément tout déchirer et écrire un autre poème …
      Merci pour votre commentaire, j’ai bien apprécié hier votre article sur Onfray !

      Réponse
  5. Bonjour,
    J’ai aussi un projet de roman en cours. « La fougue » au départ m’a permis aussi de déterminer une structure globale de mon histoire assez rapidement. Mais la réelle histoire, qu’elle soit fictive ou autobiographique, prend forme au cours des pages rédigées. Nos personnages alors nous surprennent; des personnalités que l’on avait pas prémédité voient le jour au fur et à mesure de notre composition.
    Je pense qu’après avoir écrit un plan général de notre histoire, il faut laisser nos personnages évoluaient à leur rythme. Cela voudrait dire qu’il ne faudrait pas trop se forcer, arriver parfois à laisser respirer l’imaginaire que l’on a créé. Mais pas trop quand même!
    Tenir un journal est une bonne idée 🙂

    W.

    Réponse
    • Bonjour,
      merci pour ce commentaire !
      En fait, après trois mois de travail intensif sur ce roman, je l’ai abandonné ! Et je l’ai complètement recommencé en octobre dernier mais sous une forme radicalement différente : maintenant c’est sous forme de journal intime, un mélange de souvenirs et de réflexions. Du coup, je ne me pose plus du tout les mêmes questions qu’au début de l’année et mon travail correspond mieux à ce que je souhaitais au départ !
      Très bon week-end et bon courage pour l’écriture de votre roman !

      Réponse
      • C’est cela que je trouve exaltant dans l’écriture: on commence un projet, puis on évolue en même tant que lui. Les mois et les années passent et un projet de départ change et s’épanouit vers d’autres directions. Je pense que c’est un phénomène qui nous fait tendre vers une certaine maturité de notre écriture.

      • Oui, je suis d’accord ! Quand j’avais commencé à écrire cette histoire je n’imaginais pas du tout la tournure que cela prendrait huit mois après.
        Aujourd’hui encore je me pose des questions sur l’évolution de ce texte …
        Je trouve difficile surtout de tenir l’inspiration constante pendant de nombreux mois, difficile de ne pas traverser des périodes de creux, de doutes, de « pannes ».

      • Je pense qu’il faut arriver à ne pas se mettre de pression, à culpabiliser de n’avoir rien écrit pendant un mois. Il faut entretenir une relation d’amour avec ton histoire 🙂 l’aimer même quand tu n’es pas avec elle, et tu verras dans ce genre d’atmosphère tu reviendras à elle sans ressentir le moindre effort. Et puis c’est lorsque l’on est à l’aise face à son clavier que les mots viennent facilement. Tu as eu au départ cette envie d’écrire quelque chose. Ce n’est pas une illusion, ton désir est ancré en toi, fais toi confiance et tu y parviendras !
        Et dans un an peut être j’irai le commander chez ma libraire 😉

      • Oh dans un an ça me paraît un peu court ! Je ne me mets aucune pression, j’avance à un rythme moyennement lent, mais qui me convient.
        Peut-être d’ici deux ans, je ne sais pas.
        Par contre, à plus court terme, j’essaye de faire éditer un recueil de poèmes que j’ai terminé en septembre, mais les éditeurs ont des délais de réponse extrêmement longs et je m’arme de patience !

      • Oui j’en ai lu quelques uns, je les aime bien. Et ils ont du succès à voir les revues de qualité dans lesquelles ils sont publiés. Keep writing!

  6. Merci, c’est gentil !
    Concernant ce que tu disais, sur la relation d’amour qu’il faut avoir avec l’histoire de son roman, je ne l’aurais pas formulé ainsi mais je suis d’accord que ça y ressemble ! Des moments de passion et des moments où on s’ennuie un peu … où il faut raviver la flamme !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :