Personne de Pierre Boujut

Personne

On dira des choses merveilleuses
et personne n’écoutera.

On creusera des lacs
et personne ne se baignera.

On ouvrira des portes
et personne ne s’enfuira.

On offrira la vie
et le feu s’éteindra.

On fermera les yeux
et personne ne dormira.

Pour finir on partira
et personne ne pleurera.

On aura vécu en vain
mais les uns le sauront
et les autres tant pis.

J’ai trouvé ce poème au verso de la revue Le Coin de Table n°53 de janvier 2013.

Publicités
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. arbrealettres

     /  17 février 2013

    on écrira des poèmes et personne ne les lira .-) 😉 mais si!! 🙂
    Bonne soirée Marie-Anne

    Réponse
  2. 🙂 Merci pour cette note d’humour ! Après ce poème un peu mélancolique c’est bien de finir sur un sourire 🙂
    Très bonne soirée !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :